Depuis la rentrée, l’agence DDA Devaux & Devaux architectes a initié en son sein une réflexion collective et ouverte sur la réutilisation du bâti existant, considéré comme ressource essentielle du projet architectural, à l’aune des enjeux écologiques contemporains.

À partir de problématiques soulevées par ses projets en cours, de l’actualité de la recherche, des expériences et des aspirations plurielles de ses collaborateurs et d’invités, ces ateliers permettent d’explorer les concepts de réutilisation, de réhabilitation, de restauration, de rénovation, de réemploi. Au fil des semaines, se dessinent les contours de la démarche de l’agence DDA pour demain.

Un séminaire, les 20 et 21 octobre prochains, permettra d’illustrer et de nourrir ces réflexions in situ. Il s’appuiera notamment sur la visite de deux chantiers de l’agence en cours : celui de la création de la Cité du cinéma d’animation sur le site historique du Haras national d’Annecy et celui de la réhabilitation des gares du Téléphérique du Salève, construit en 1932 par Maurice Braillard.