La Maison-Atelier Théo van Doesburg

Meudon, études en cours

La Maison-Atelier Théo van Doesburg, construite en 1929, fait partie de l’œuvre de Théo van Doesburg instigateur du mouvement De Stijl. Cette maison-atelier a été construite par l’architecte pour lui même et sa femme, Nelly van Doesburg.

Initialement, le projet était de construire une maison jumelle avec les époux Arp à Clamart, mais finalement le projet fut abandonné. En effet, le processus de création prenant du retard suite à une mésentente entre van Doesburg et son ingénieur et les Arp craignant une augmentation des frais, ils décidèrent de renoncer au projet commun. Les époux van Doesburg achetèrent donc une étroite parcelle de terrain sur la commune de Meudon.

Située dans le faubourg de Meudon-Val Fleury, van Doesburg a absolument tout conçu dans cette maison-atelier allant des portes, aux escaliers, aux fenêtres, aux revêtements du sol jusqu’à certains meubles. « Il était obsédé par la conception d’une maison où toute son architecture et sa théorie artistique se rejoindraient » selon les dires de son ami l’architecte Abraham Elzas qui lui a dessiné les plans de cette maison-atelier.

L’autre particularité de cette maison-atelier réside dans sa construction. La maison se compose d’un squelette en béton, comblé par le matériau Solomite : de la paille comprimée mélangée avec une armature de fil d’acier; un matériau innovant en 1929.

Aujourd’hui, cette petite maison cachée dans la pente au 29 rue Charles Infroit est devenue une résidence d’artiste, et continue d’être une source d’inspiration pour les nouvelles générations d’artistes.

Une étude préalable à la restauration avec une analyse structurelle, historique et des études de relevés sont menées pour mieux appréhender le passé, le présent et le futur de cette maison-atelier.

 

MAÎTRISE D’OUVRAGE
Foundation Van Doesburghuis

MAÎTRISE D’ŒUVRE
DDA-Devaux & Devaux : architectes mandataires

PROGRAMME
Analyse préalable structurelle et historiques, relevés de l’existant

MISSION
Étude préalable